Les imprimantes à dépôt de matière fondue (FDM)

Principe de fonctionnement : Un filament est fondu par la buse puis déposé couche par couche par l'imprimante jusqu'à former un objet en 3 dimensions. La matière première se présente sous forme de bobine dans de nombreux matériaux (PLA, ABS, PETG, Chargé fibre de verre ou carbone, ...). Idéal pour du prototypage, pré-séries, maquette,... Cette technologie est la plus abordable en terme de prix ou d'utilisation.

      ZORTRAX

RAISE 3D 

TIERTIME UP



FLASHFORGE

ULTIMAKER


Les imprimantes résines  (SLA ou DLP)

Principe de fonctionnement : 

Le procédé d'impression 3D par Stéréolithographie (SLA) = Un faisceau de rayons UV est projeté par un laser pour polymériser (solidifier) une résine photosensible contenue dans un bac de l'imprimante 3D, et ainsi former un objet solide, couche par couche.

 

Le procédé d'impression 3D Digital Light Processing (DLP) = L'objet est formé par la solidification de la résine photosensible grâce aux rayons UV émis par un projecteur (processus de photopolymérisation)

La principale différence entre les imprimantes 3D SLA & DLP est la manière dont la résine photosensible est polymérisée (solidifiée). Les imprimantes DLP solidifient la résine couche par couche (temps d'impression  identique pour 1 ou plusieurs pièces) avec un projecteur tandis que les imprimantes SLA solidifient la résine point par point avec un laser (temps d'impression plus long mais plus précis)

 

FORMLABS

SLASH +

ZORTRAX INKSPIRE


MOON RAY

LIQUID CRYSTAL


Les imprimantes à frittage de poudre  (SLS ou SLM)

Principe de fonctionnement : 

Le procédé d'impression 3D de Frittage sélectif par laser (SLS) = L'utilisation d'un laser va fritter un matériau sous forme de poudre. L'énergie dégagée par le laser permet d'agglomérer entre eux les grains de matière en poudre (plastique, métal, céramique,...) pour former une structure solide. Le laser vient "tracer" dans le bac à poudre la forme de l'objet à imprimer, formant ainsi l'objet désiré, couche par couche.

 

Le procédé d'impression 3D par fusion laser (SLM) = Le procédé est proche du SLS, la différence vient du fait que la poudre est fusionné et pas seulement fritté par le laser. Utilisé principalement pour imprimer des pièces en métal.

SLS - SINTERIT LISA 2 PRO

SLM METAL - SHINING EP-M250